Comment fabriquer du pellet bois soi-même ?

Rupture de stock des granulés bois ! Augmentation importante du prix du pellet bois ! Malgrès les aides à l’achat de pellet bois, l’augmentation des tarifs et les difficultés pour trouver des stocks de pellets sont telles que certains se demandent comment fabriquer soi-même son pellet bois. Voici les grandes étapes à suivre et un point sur la rentabilité de l’opération !

Que choisir comme matière première ?

Les pellets bois étant fabriqués essentiellement à partir de résineux, vous pouvez collecter des branchages et brindilles de résineux et autres essences telles que le chêne, hêtre ou charme qui n’encrassent pas les conduits, ainsi que des déchets verts (écorces…).

Broyez le bois et les déchets verts.

Les granulés bois sont fabriqués traditionnellement à partir de scuires ou copeaux de bois. Il s’agit donc de réduire en scuires vos branchages, brindilles et déchets verts à l’aide d’un broyeur de branches ou végétaux (200€ à 2000€ ou en location à 100€ TTC/jour).

Ensuite, il convient de faire sécher votre scuire afin de diminuer son taux d’humidité. Son taux d’humidité doit être inférieur à 10%. En effet, un matériau humide risque d’encrasser l’équipement de chauffage. Les pelés humides sont de couleur clair, sont gonflés et se décomposent. Pour connaître le taux d’humidité, vous aurez besoin d’un humidimètre électrique (à partir de 26€).

A titre indicatif, la durée de séchage du bois de chauffage à l’air libre et à l’abri va de 24 mois à 36 mois pour arriver a du bois sec 20-25%. Pour des branchages et brindilles, le délai de séchage est plus court mais reste long. Toutefois, une solution plus rapide consiste à sécher votre sciure au four. Le séchage du bois dans un four consiste à chauffer le bois à une température de 85 ° C (1 jour) mais attention, vous devez surveiller votre four en continu et disposez d’un extincteur en cas d’incendie. Et il est conseillé de vérifier régulièrement le taux d’humidité de votre sciure car selon le matériau que vous avez choisi le temps de séchage peut-être plus ou moins court. En effet, les résineux sèchent plus vite.

Ensuite, vous devez laisser reposer votre sciure pendant 15 jours à l’abri afin que l’eau restée à l’intérieur s’évapore.

Compactez votre sciure en granulés bois et stockez.

L’étape suivante consiste à presser la sciure pour en faire des granulés à l’aide d’une presse à pellets (En location ou à l’achat entre 1000€ à 3000€).

Une fois vos pellets bois fabriqués ! Bravo ! Il vous reste à les stocker afin de les protéger de l’humidité. Il s’agit de les stocker dans une pièce sèche, sur un support. Eviter de les poser à même le sol à cause de l’humidité qui peut remonter par le sol. Privilégiez une palette pour les déposer.

Vous pouvez aussi vous équiper d’un silo préfabriqué par votre fournisseur de chaudière ou poêle à granulés.

Est-ce rentable de fabriquer soi-même son propre pellet bois ? En 2022, le prix de la tonne de pellet bois oscille entre 500 et 600€. Sachant qu’il faut acheter entre 2 à 3 tonnes de pellets bois pour chauffer une maison moyennement isolée dans l’ouest de la France, le coût de fabrication maison de pellet est rentabilisé en 1 à 2 ans selon le coût du matériel que vous avez utilisez pour la fabrication de votre pellet.

panel9

Passionnée d'architecture depuis l'enfance, les sujets qui tournent autour de la maison m'intéressent depuis toujours. A titre professionnel, j'interviens pour le secteur de la construction. Ce blog a pour objectif de partager mes trouvailles et les sujets tendance en terme de construction, d'énergie, d'équipement mais aussi d'aménagement pour les séniors. Bonne visite ! Marine d'Archi-Digital