Comment estimer sa maison ?

Vous souhaitez vendre votre maison et vous faire une idée du prix auquel vous pourriez la proposer à la vente. Il est possible de vous faire une première idée par vous même. Vous pouvez également vous appuyer sur des services en ligne proposés par l’Etat et les Notaires et enfin faire appel à une agence immobilière.

Consultez les données des ventes réalisées dans votre quartier

Vous pouvez vous faire une première idée en consultant les annonces de ventes de maisons réalisées par les agences immobilières à proximité de votre maison mais il y a mieux ! L’Etat a mis en ligne un service fiable, décrit ci-dessous.

Site : https://app.dvf.etalab.gouv.fr/

Grâce au site web https://app.dvf.etalab.gouv.fr/, conçu par la Direction générale des Finances publiques (DGFiP), en partenariat avec Etalab, vous pouvez vous faire une idée de la valeur de votre maison. En effet ce site web communique les données concernant les ventes des maisons et appartements réalisées depuis 2017 dans toute la France à l’exception des départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin Moselle et Mayotte. Vous pouvez ainsi obtenir la valeur foncière.

  • le prix de vente et la date de transaction d’un bien bâti (appartements et maisons) ou non bâti (parcelles et exploitations),
  • le descriptif du bien : type de bien, nombre de pièces, surface,
  • la localisation, grâce à une interface géolocalisée (voir ci-dessous).

Par ailleurs, le site https://immobilier.statistiques.notaires.fr/ permet de connaître le prix au m2 sur votre commune par année.

Estimations en ligne proposées par des agences immobilières nationales

En complément, vous pouvez évidemment obtenir une estimation financière en ligne votre maison. Cette évaluation sera assez précise car elle prendra en compte un certain nombre d’informations. Vous devrez, en effet, renseigner les informations suivantes pour obtenir un calcul du prix de vente de votre maison :

  • le lieu (l’adresse de la maison),
  • les caractéristiques de la maison (surface, nombre de pièces, nombre d’étages…),
  • date de la construction,
  • la surface du terrain,
  • Les prestations de la maison (garage, véranda, piscine, sauna, dépendance, cave, terrasse…),
  • L’état de la maison (murs extérieurs, couverture, plomberie, chauffage, réseau électrique, isolation des murs et combles,
  • Qualité de l’emplacement,
  • La mitoyenneté de la maison,
  • Le standing de la maison (état général, entretien de la maison, ravalement récent…)

L’importance du Diagnostic de performance énergétique dans le calcul du prix de vente.

DPE depuis le 1er Juillet 2021

A compter du 1er avril 2023, un audit énergétique doit être réalisé sur les logements (Maison et appartement) en cas de vente d’un logement appartenant aux classes énergétiques D, E, F ou G ayant une consommation énergétique primaire d’au minimum 331 kilowattheures par m² et par an. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) sert principalement à estimer la consommation d’énergie et les taux d’émission de gaz à effet de serre d’un logement (ou bâtiment).

Une maison mal classée D ou E peut voir son prix minoré d’environ 6,7% par rapport à une maison avec un meilleur diagnostic. Un classement F ou G peut quant à lui faire baisser la cote d’un logement d’environ 15 %.

Par ailleurs, les banques examinent désormais minutieusement les DPE lorsqu’elles doivent accordre un crédit immobilier. C’est ce qu’on appelle l’éco-conditionnalité. Certains prêts ne sont en effet consentis à des acquéreurs qu’en fonction de la classe DPE du logement pour lequel ils souhaitent emprunter.

Le DPE actuel est beaucoup plus complet et plus fiable que le précédent ; Il évalue la performance énergétique de votre maison mais aussi son impact environnemental. Il doit en effet prendre en compte les aspects suivants :

  • les équipements de chauffage, production d’eau chaude sanitaire, refroidissement, ventilation,
  • Indication de la quantité annuelle d’énergie consommée ou estimée pour chaque catégorie d’équipements,
  • Évaluation de la quantité d’émissions de gaz à effet de serre (GES) liée à la quantité annuelle d’énergie consommée ou estimée,
  • La présence d’énergies d’origine renouvelable,
  • Classement du logement (Etiquette énergie) soit la quantité annuelle d’énergie consommée ou estimée
  • Classement du logement (Etiquette Climat) soit la quantité d’émissions de gaz à effet de serre produite,
  • Des recommandations visant à améliorer la performance énergétique,
  • Dernier rapport du contrôle périodique de la chaudière ou attestation d’entretien annuel,
  • Éléments d’appréciation sur la capacité du logement (ou une partie de celui-ci) à assurer un confort thermique en période estivale.

Marine

Passionnée d'architecture depuis l'enfance, les sujets qui tournent autour de la maison m'intéressent depuis toujours. A titre professionnel, j'interviens pour le secteur de la construction. Ce blog a pour objectif de partager mes trouvailles et les sujets tendance en terme de construction, d'énergie, d'équipement mais aussi d'aménagement pour les séniors. Bonne visite ! Marine d'Archi-Digital